Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > F > Ferrère

Archives en ligne

Ferrère

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 700 m.

Superficie : 5 756 ha.

Population :
1999 : 55 hab.
1881 : 511 hab.
1806 : 324 hab.
1753 : 30 feux

Saint patron :
saint Michel, 29 septembre

Sobriquet :
Eths chòlos "les crapauds".

Historique administratif :
Sénéchaussée d'Auch. Pays des Quatre-Vallées. Vallée de Barousse. Canton de Barousse (1790) dit de Mauléon-Barousse à partir de 1801.

 

Prononciation locale figurée : [ha'rrèro]

Dénominations historiques :
n vila que dicitur Ferera, latin et gascon (v. 980, Cartulaire Lézat).
Sancti Jacobi de Ferrera, latin et gascon (fin XIIe s., ibid.).
Sancti Jacobi de Ferrera in valle Barossa, latin et gascon (1244-1249, ibid.).
De Ferreria, latin (1387, Pouillé Comminges).
Ferrere (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Latin ferraria (de ferrum = fer et suffixe -aria) : Mine de fer ou forge.
- Abbé Nègre (TGF) : Forme archaïsante du gascon herrère (= grande forge ou mine de fer).
- R. Aymard (DNLHP): Du latin ferraria.

Discussion :
Ne pose aucun problème.

Etymologie :
Gascon herrèra/harrèra, latin vulgaire ferraria (= mine de fer ou forge où l'on traitait le minerai de fer local).

Nom occitan :
Harrèra.

Ressources disponibles



Espace personnel