Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > G > Gaillagos

Archives en ligne

Gaillagos

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 980 m.

Superficie : 846 ha.

Population :
1999 : 81 hab.
1846 : 475 hab.
1806 : 444 hab.
1313 : 41 feux

Saint patron :
saint Martin, 11 novembre

Sobriquet Eths potigròs, "les mangeurs de pâte", d'après Rosapelly (vers 1910), qui écrit :
"le poutigros", pâte claire confectionnée avec de la farine de maïs ou de millet, de l'eau ou du lait, formerait la base de la nourriture des gens de Gaillagos".

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Lavedan. Vallée d'Azun. En 1790, canton d'Azun (chef-lieu à Arrens puis à Aucun), dont le chef-lieu est transféré à Aucun en 1801.

 

Prononciation locale figurée : [galya'gòs]

Dénominations historiques :
Galhagos, Gallagos (v. 1050-1070, Cartulaires Bigorre).
Gaiagos (v. 1069, Cartulaire Saint-Savin).
Arnaldo Willelmo de Galhagos, latin et gascon (V. 1075, ibid.).
Gaillagos (1168, Bulle Alexandre III).
Galhagos (v. 1200-1230, Cartulaires Bigorre ; 1256, Livre vert Bénac ; 1313, Debita regi Navarre).
Gailhagos (1285, Montre Bigorre ; 1342, Pouillé Tarbes).
de Galhagossio, latin (1379, Procuration Tarbes).
Gualhaguos (1429, Censier Bigorre).
Gaillagos (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
Evidemment, il s'agit d'un NP Galliacus avec suffixe aquitain -ossum. Dauzat et Nègre mentionnent ce nom comme non attesté. Boisgontier dans le travail préparatoire à cet ouvrage dit "peu attesté". Mais Robert Aymard en donne une référence dans un texte de saint Prosper d'Aquitaine.

Etymologie :
Nom d'homme latin Galliacus et suffixe aquitain -ossum. (= domaine de Galliacus).

Nom occitan :
Galhagòs.

Ressources disponibles



Espace personnel