Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > G > Galan

Archives en ligne

Galan

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 381 m.

Superficie : 1 405 ha.

Population :
1999 : 804 hab.
1851 : 1 426 hab.
1806 : 1 035 hab.
1713 : 230 feux

Saint patron :
saint Julien de Brioude, 28 août

Sobriquet :
Era gormandalha de Galan "les gourmands de Galan (parce qu'il y a toujours eu des rentiers, qui ont la réputation d'être gourmands)" (Enq. A.L.G.). Eths macassèrs "les meurtrisseurs" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Election de Rivière-Verdun. Chef-lieu de canton depuis 1790. Perd en 1863 un quartier rattaché à Tournous-Devant.

 

Prononciation locale figurée : [ga'la]

Dénominations historiques :
Arnaldus de Gala, latin et gascon (1190, Cartulaire Berdoues).
Arnaldus de Galan, latin et gascon (1204, ibid.).
ad Galanum, latin (1213, ibid.).
de Galano, latin (1383-1384, Procuration Auch ; 1405, Décime Auch ; etc.).
Galan, Gualan (1429, Censier Bigorre).
Galan (fin 18°s. Carte de Cassini).

Discussion :
N'a évidemment aucun rapport avec le français "galant".
- Une racine pré-indo-européenne *gal/*gar (= caillou, rocher) ne paraît guère de mise dans cette région de collines douces.
- La finale -an est-elle ici celle des domaines antiques ? Ce n'est pas évident.
- Galan est peut-être simplement un NP médiéval. Il semblerait en effet (cf. Berganton op. cit p. 222) qu'il y ait une racine Gal- (de signification obscure) qui ait produit un certain nombre de noms de personne.

Etymologie :
Probablement nom de personne médiéval.

Nom occitan :
Galan.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Sancan, Casanava, era Marca, era Barta, eths Masseis.

Ressources disponibles



Espace personnel