Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > G > Gonez

Archives en ligne

Gonez

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 260 m.

Superficie : 108 ha.

Population :
1999 : 31 hab.
1832 : 62 hab.
1806 : 55 hab.
1429 : Désert

Saint patron :
saint Pierre, 29 juin

Sobriquet  :
Gran pòble : "grand peuple, c'est à dire forte population, par dérision, ce village étant un des plus petits du département". (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Tarbes. Canton de Tournay (1790), d'Aubarède en 1801 dont le chef-lieu est transféré à Pouyastruc en 1803.

 

Prononciation locale figurée : [gou'néd]

Dénominations historiques :
de Gonesio, latin (1300, Enquête Bigorre ; 1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes).
De Gonetz (1313, Debita regi Navarre).
Gones, Guones (1429, Censier Bigorre).
Gounès (1768, Duco, n° 98 et n. 4).
Gonés (1790, Département 1).
Gaunez (1790, Département 2).
Gonnès (1801, Département 3).
Gonés (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Obscur.
- Abbé Nègre (TGF) : Rien.
- Coromines : Gaulois gobann (= forgeron)+ ites.
- R. Aymard (DNLHP) : Du gaulois gunna (= robe) ; gonnès : En gascon le tailleur de robes (selon Pépouey) devenu NP.

Discussion :
Boisgontier a raison de considérer les hypothèses de Coromines et de R. Aymard comme très aventureuses.

Etymologie :
Obscur.

Nom occitan :
Gonés.

Ressources disponibles



Espace personnel