Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > H > Hibarette

Archives en ligne

Hibarette

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 340 m.

Superficie : 153 ha.

Population :
1999 : 187 hab.
1836 : 239 hab.
1806 : 178 hab.
1429 : 5 feux

Saint patron :
saint Etienne, 26 décembre

Sobriquet  :
Eths haginèrs "les chasseurs de fouines" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Lourdes. Marquisat de Bénac. Canton d'Ossun depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [hiba'rèto]

Dénominations historiques :
Aribafreyta (vers 1065, Cartulaire Saint-Pé).
De Ripa Freyta (1313, Debita regi Navarre).
De Ribafracta, latin (1342, Pouillé Tarbes).
de Rippa Fracta, latin (1379, Procuration Tarbes).
Ribafreyte, Riba Freyte (1429, Censier Bigorre).
Hibaréte (1768, Duco).
Hibarete (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : "Un diminutif du gascon hibère (latin *fibaria) s'expliquerait
- R. Aymard (DNLHP) : Rive froide. R. Aymard considère les mentions Ripa fracta comme des méprises.

Discussion :
Il faut considérer (contrairement à ce que dit R. Aymard) que c'est ripa fracta (= rive brisée, abrupte) qui est la bonne étymologie et non ripa frigida. En effet :
1- On rencontre d'autres ripa fracta (cf. Ribareyte en Béarn).
2- Ripa frigida aurait donné ribarrede (avec t < d et un e fermé).
3- Le yod qu'on trouve dans les attestations de 1313, 1342, 1429 est produit par le groupe consonantique ct (comme factum < hèita)
4- Donc ripa fracta donne normalement riba hrèita/riba hrèta. La métathèse (permutation) des deux initiales conduit à Hiba reta.

Etymologie :
Du latin Ripa fracta = rive escarpée.

Nom occitan :
Hibarèta.

Ressources disponibles



Espace personnel