Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > L > Labastide

Archives en ligne

Labastide

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 525 m.

Superficie : 558 ha.

Population :
1999 : 161 hab.
1846 : 659 hab.
1806 : 453 hab.
1783 : 386 communiants

Saint patron :
saint Vincent, 22 janvier

Sobriquet :
Eths taishons "les blaireaux". On explique ce sobriquet par les nombreuses cavernes qui existent sur place (tutas). L'une d'elles est célèbre, avec un porche immense (Enq. Atlas ling. gasc).

Dicton :
Poralha d'Avesac, canalha de Prat, eths dera Bastida per dessús eth mercat "Volaille d'Avezac, canaille de Prat, et ceux de Labastide par dessus le marché (dit par les gens d'Asque, Enq. A.L.G.).

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Election d'Astarac. Baronnie d'Esparros. Canton de La Barthe-de-Neste depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : ['éra bas'tido]

Dénominations historiques :
De Labastida (1342, Pouillé Tarbes).
La Bastide (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Du latin bastita participe passé substantivé (= fortification, petite
ville)
- Abbé Nègre (TGF) : Occitan bastida (= village nouvellement bâti jouissant de franchises).

Discussion :
Aucun problème.

Etymologie :
De l'occitan bastida (= ville neuve qui a reçu des franchises).

Nom occitan :
Era Bastida.

Ressources disponibles



Espace personnel