Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > L > Lafitole

Archives en ligne

Lafitole

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 232 m.

Superficie : 869 ha.

Population :

1999 : 377 hab.

1836 : hab.

1806 : 817 hab.

1429 : 79 feux

Saint patron :

Notre Dame de l'Assomption, 15 août, à Lafitole

saint Martin, 11 novembre, à Bordun

Sobriquet :

Los tomassaires « les cultivateurs de tomates. Depuis la destruction des vignobles par le phylloxéra, les gens de Lafitole cultivent la tomate avec succès » (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :

Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Vic. Marquisat de Lafitole. Canton de Vic (1790), puis de Maubourguet (1801).

Prononciation locale figurée : [lafitòlo]

Dénominations historiques :

La Fitole (1285, Montre Bigorre).

Jordanus de Lafitola, latin (1300, Enquête Bigorre).

De Ficola, de La Ficola, latin (1313, Debita regi Navarre)1.

De Fitola, latin (1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes).

La Fitole, La Fitola (1429, Censier Bigorre).

à Laffitole [est] un chateau bati sur une haute motte, duquel on decouvre l'etendue de laditte plaine, et à cause de ce, quelqu'uns le nomment la Lanterne de Bigorre (1614, Guillaume Mauran)

Lafitole (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :

- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Provençal fito (sic) (= borne, pierre fichée, diminutif, forme

gasconne).

- Abbé Nègre (TGF) : Rien.

Discussion :

La Hita (du latin petra ficta = pierre plantée) signifiait "borne limite". Il s'agit ici de la limite de la Bigorre du côté de la Rivière-Basse. Le suffixe diminutif -òla accolé à un nom dont la forme primitive a dû être La Fita, n'a d'autre utilité que de le distinguer d'autres localités homonymes et spécialement de Lahitte-Toupière, localité voisine. Le f- de la forme écrite du gascon notarial s'est imposé ici dans la prononciation populaire au lieu de h-.

Etymologie :

Du gascon la fita (du latin petra ficta = pierre plantée, borne limite") et suffixe -òla.

Nom occitan :

La Fitòla.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :

Bordun.

 

 

1 Le c provient d'une confusion graphique avec le t, fréquente dans cette écriture.

Ressources disponibles



Espace personnel