Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > L > Lalanne-Trie

Archives en ligne

Lalanne-Trie

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 360 m.

Superficie : 492 ha.

Population :
1999 : 109 hab.
1836 : 250 hab.
1806 : 207 hab.
an II-III : 210 hab.

Saint patron :
Saint Pierre, 29 juin

Historique administratif :
Dépendance de Trie. Sénéchaussée de Toulouse. Election de Rivière-Verdun. Commune du canton de Trie en 1790, aurait été réunie à Trie contre le voeu de ses habitants puis séparée en 1791. La fixation des limites de Trie et de Lalanne n'a lieu qu'en 1798. Lalanne prend en 1919 le nom de Lalanne-Trie.

Prononciation locale figurée : [la 'lano]

Dénominations historiques :
Ramundus de Salana, latin et gascon (1211, Cartulaire Berdoues)1
La Lalane (v. 1230, Pouillé Auch)
Lalana (1383-1384, Procuration Auch; XVe s., Livre rouge Auch)
de Lana, latin et gascon (1405, Décime Auch)
La Lanne (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Gascon lane (= lande, friche)
- Abbé Nègre (TGF 4031) : gascon lane (= lande, friche) équivalent de l'occitan central landa.

Discussion :
Aucun problème. L'adjonction de "-Trie" est récente et destinée à éviter les confusions avec les nombreux autres villages homonymes.

Etymologie :
Gascon la lana : La lande.

Nom occitan :
La Lana.
Rapport probable, quoique non établi, avec Lalanne-Trie.

Ressources disponibles



Espace personnel