Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > L > Lapeyre

Archives en ligne

Lapeyre

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 330 m.

Superficie : 357 ha.

Population :
1999 : 69 hab.
1826 : 123 hab.
1806 : 91 hab.
1713 : 5 feux

Saint patron :
saint Laurent, 10 août

Sobriquet :
Los freluquets : "les freluquets, qui viennent au marché de Trie faire les petits messieurs, los mossuròts" (Rosapelly, vers 1910) . Los truca-estacas : "les paresseux, les vauriens", suivant la définition de Palay (Enq. A.L.G.).

Historique administratif :
Sénéchaussée d'Auch. Election d'Astarac. Baronnie de Lapeyre et Vidou. Canton de Trie depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [la'pèyro]

Dénominations historiques :
De Sa Peira (1208, Cartulaire Berdoues)1
de Petra, latin (v. 1230, Pouillé Auch)
de Petra, latin (1383-1384, Procuration Auch)
de Petra, latin (1405, Décime Auch)
Lapeyre (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Latin petra (= pierre).
- Abbé Nègre : Gascon pèira (= pierre) peut-être au sens de pèire hite (= borne).

Discussion :
Que ce nom signifie "la pierre" ne fait absolument aucun doute. Mais la motivation d'une dénomination aussi banale nous échappe (Ruines antiques, château féodal, carrière de pierre, borne-limite, rocher, etc ?) J'opterais pourtant volontiers pour le sens de "maison, construction en pierre", ce qui devait être assez remarquable à une époque où la plupart des constructions devaient être en bois ou en torchis.

Etymologie :
Du gascon pèira (= pierre)

Nom occitan :
La Pèira.
Rapport probable, quoique non établi, avec Lapeyre (H.-P.).

Ressources disponibles



Espace personnel