Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > L > Lhez

Archives en ligne

Lhez

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 360 m.

Superficie : 88 ha.

Population :
1999 : 81 hab.
1846 : 217 hab.
1806 : 135 hab.
1695 : 20 feux

Saint patron :
Saint Pierre, 29 juin

Sobriquet :
Los vèrmis "les vers de terre", et aussi los huganauds "les huguenots". "Les gens de ce village auraient été, dit-on, plus empressés d'aller regarder travailler les lombrics que d'assister aux offices religieux" (Rosapelly, vers 1910) [Explication discutable]

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Tarbes. Canton de Tournay depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [lyéd]

Dénominations historiques :
Gualhart de Lhes (1406, Livre vert Bénac)
Lhens (1429, Censier Bigorre)
Lhés (1790, Département 1)
Lhés (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- R. Aymard : La motte castrale est sur une butte en longueur qu'il a fallu aplanir. On pourrait alors penser au gascon lès (= bande, lé, laize) ou encore à l'adjectif lès (= uni aplani).
- Dauzat et Rostaing (DENLF), Abbé Nègre : Rien.

Discussion :
Avec un nom aussi bref, on a peu de chances de parvenir à des hypothèses. Boisgontier estime que l'explication par l'adjectif lès "uni aplani" est bien mal justifiée par l'écrit. On pourra toujours faire des rapprochements avec Lies (Hautes-Pyrénées), Lees (Pyrénées-Atlantiques) Lez (Haute-Garonne), Lés (Val d'Aran) ou avec les cours d'eau nommés Lez (Hérault, Ariège, Drôme, Vaucluse), mais où cela nous mènerait-il ?

Etymologie :
Obscur.

Nom occitan :
Lhes.

Ressources disponibles



Espace personnel