Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > L > Lustar

Archives en ligne

Lustar

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 285 m.

Superficie : 491 ha.

Population :
1999 : 109 hab.
1856 : 392 hab.
1806 : 350 hab.
an II-III : 245 hab.

Saint patron :
saint Martin, 11 novembre

Sobriquet :
Los dançaires : "les danseurs" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Election d'Astarac. Baronnie de Barbazan. Canton de Trie depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [luch'tar]

Dénominations historiques :
De Lustarrio, latin (1383-1384, Procuration Auch).
de Justarrio, latin (1405, Décime Auch).1
de Lustari, (XVe s., Livre rouge Auch).
Lustar (ibid.).
de Lustario, latin (ibid.).
Lustard (1746, Brugèles, p. 481).
Lustar (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Obscur. Pour la racine cf. Ustaritz.

Discussion :
Il a existé un ancien village de la commune de Tournous-Darré Lustarec/Lustared/Lustarret, limitrophe de Lustar (Cf. apud Lustared, latin et gascon v. 1136-1138, Actes Bonnefont)2. Il figure encore sur la Carte de Cassini. Ce diminutif semble donc impliquer que l'étymon a comporté un double r. Ce qui signifie, selon Boisgontier, qu'on a affaire à un mot pré-latin. (Voir aussi Bugard).
Il n'en demeure pas moins que le rapprochement fait par Dauzat avec Ustaritz est très risqué !

Etymologie :
Probablement prélatin. Signification obscure.

Nom occitan :
Lustar.
Le J de cette forme doit provenir d'une mauvaise interprétation graphique.
Existe encore (non habité).

Ressources disponibles



Espace personnel