Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > M > Mazerolles

Archives en ligne

Mazerolles

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 335 m.

Superficie : 633 ha.

Population :
1999 : 100 hab.
1851 : 638 hab.
1806 : 634 hab.
1695 : 62 feux

Saint patron :
Notre Dame de l'Assomption, 15 août

Sobriquet :
Los devociós : "les dévots" (Enq. C.G. 1986).

Dicton :
Maderòlas, truca pairòlas : "Mazerolles, frappeurs de chaudrons", pour appeler les cochons, le soir, parce qu'on y élève beaucoup de porcs (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Rabastens. Canton de Saint-Sever (1790), puis de Trie (1801).

Prononciation locale figurée : [madé'rolèh]

Dénominations historiques :
De Mazerollis, latin (1313, Debita regi Navarre).
De Maseroliis, latin (1342, Pouillé Tarbes; 1379, Procuration Tarbes).
Maseroles (1429, Censier Bigorre).
Mazerolles (1759, Registres paroissiaux).
Maseroles (1768, Duco).
Mazerolles (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Latin maceriæ (= ruines) et suffixe dim.-ola.
- Abbé Nègre (TGF n°25857) : Pluriel du gascon maserole (= décombres).

Discussion :
Diminutif d'un mot de l'ancien gascon masera/madera, du bas-latin maceria (= masure, ruines). Ne pas verser dans l'erreur qui consisterait à croire que ce nom désigne automatiquement un emplacement de ruines anciennes, romaines par exemple !

Etymologie :
Du gascon maseròlas (du latin maceriolas = ruines; maceriæ et suffixe dim. -olas).

Nom occitan :
Maderòlas.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Los Jammets.

Ressources disponibles



Espace personnel