Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > M > Montgaillard

Archives en ligne

Montgaillard

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 450 m.

Superficie : 964 ha.

Population :
1999 : 724 hab.
1851 : 1 171 hab.
1806 : 964 hab.
1313 : 95 feux

Saint patron :
saint Hilaire, 14 janvier

Sobriquet :
Eths truca-taulèrs, c'est à dire à peu près "les piliers de cabaret". Rosapelly (vers 1910) cite un autre sobriquet, eths cagòts "les cagots", qui étaient assez nombreux autrefois à Montgaillard et ont laissé leur nom au quartier qu'ils habitaient.

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Tarbes. Canton de Bagnères depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [mounga'lyar]

Dénominations historiques :
de Monte Gailhardo, latin (1285, Montre Bigorre).
Mongailhard (ibid.).
de Monte Galhardo, latin (1300, Enquête Bigorre ; 1313, Debita regi Navarre ; 1379, Procuration Tarbes).
Mongalhart (1344, Livre vert Bénac ; 1384, ibid.).
Mont Galhart, Montgalhart (1429, Censier Bigorre).
Mongaillard (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : latin mons (= montagne) et anc. prov. (sic) galhart (= solide).
- Abbé Nègre (TGF 21823) : Occitan mont et galhart (= gai, vaillant, excellent, fort)

Discussion :
Aucun problème. Du gascon mont (= mont) et galhard (= fort, solide, vaillant). Dénomination indiquant la valeur militaire du château.

Etymologie :
Du gascon mont (= mont) et galhard (= fort, solide, vaillant).

Nom occitan :
Montgalhard.

Ressources disponibles



Espace personnel