Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > N > Nestier

Archives en ligne

Nestier

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 500m.

Superficie : 494 ha.

Population :
1999 : 165 hab.
1841 : 649 hab.
1806 : 464 hab.
1776 : 65 feux

Saint patron :
saint Jean-Baptiste, 24 juin.

Sobriquet :
Eths menusèrs : "les menuisiers" nombreux autrefois selon Rosapelly (vers 1910).

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse . Election de Rivière-Verdun. Chef-lieu de canton (1790) transféré à Saint-Laurent-de-Neste en 1870.

 

Prononciation locale figurée : [nés'tièrr]

Dénominations historiques :
Raimundus de Nestier, latin et gascon (1140-1141, Actes Bonnefont).
De Nestierio, latin (1387, Pouillé Comminges).
Nestier (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Mot pyrénéen pré-celtique neste (= rivière) et suffixe -arium.
- Abbé Nègre (TGF 1391), R. Aymard (DNLHP) : Qui est sur la Neste, qui est de la Neste.

Discussion :
Une certitude, le nom de ce village comporte la racine neste : Il s'agit d'un hydronyme pré-indo-européen. Mais le suffixe n'est pas -arium pour deux raisons que Dauzat n'a pas vues :
1- Nous sommes en Gascogne et le suffixe latin -arium donnerait -èr et non pas -ièr comme en languedocien.
2- La prononciation locale avec r final sensible (provenant d'une ancienne finale en -rr), indique un suffixe prélatin (comme dans Visker, Vier, Allier, Uzer, Viger etc.)

Etymologie :
Nom pré-latin contenant l'hydronyme Nèsta et suffixe pré-latin obscur.

Nom occitan :
Nestièr

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Eth Cap dera Vièla, eth Mont Arés.

Ressources disponibles



Espace personnel