Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > O > Orleix

Archives en ligne

Orleix

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 260 m.

Superficie : 828 ha.

Population :
1999 : 1 671 hab.
1832 : 730 hab.
1806 : 579 hab.
1313 : 52 feux

Saint patron :
saint Christophe, 25 juillet

Sobriquet :
La cagoteria d'Orleish, "les cagots d'Orleix" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Tarbes. Canton de Tarbes (1790), de Tarbes-Nord (1801), d'Aureilhan (1973).

Prononciation locale figurée : [our'léch]

Dénominations historiques :
Johannes de Orleis (1196, ADHP, non coté)
D'Orleix, De Orleix, D'Orliex (XIIe s., Cartulaires Bigorre).
Orleix (XIIe s., ibid. ; v. 1200-1230, ibid.).
Orles (1205, Cartulaire Berdoues).
Vitalis d'Orleis, latin et gascon (1257, ibid.).
De Orlhesio, latin (1300, Enquête Bigorre).
De Orlhexio, latin (1313, Debita regi Navarre).
Orlhes (ibid.).
de Orlexio, latin (1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes).
Orleix (1429, Censier Bigorre).
Ourleix (1760, Larcher, Pouillé Tarbes ; 1768, Duco).
Orleix (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF), Abbé Nègre (TGF) : Rien.
- R. Aymard (DNLHP) : Suffixe gascon -eig, dérivé de -ellum ou -ittum ( collectif). Radical orl- : du gascon ourle (latin: orulum) 'bordure, lisière'. Orleix est situé en bordure d'une importante forêt. Sens possible.

Discussion :
Le suffixe n'est absolument pas celui qu'indique Robert Aymard. Ce suffixe -eix, inexplicable par le latin, est probablement un suffixe aquitain : On le retrouve dans nombre de localités voisines bigourdanes ou béarnaises.
La similitude de structure consonantique entre Orleix et Aurelhan (qui sont des localités limitrophes) est troublante. C'est pourquoi on est conduit à penser que nous pourrions avoir affaire ici à un doublet (NP Aurelius) avec, dans un cas, un suffixe latin d'appartenance et dans l'autre un suffixe aquitain dont le sens est incertain. Mais cette hypothèse est invérifiable dans l'état actuel de notre documentation.
Nous aurions un doublet du même genre avec Guchan et Guchen (même NP, l'un avec suffixe latin, l'autre avec suffixe aquitain).

Etymologie :
Probablement NP Aurelius et suffixe aquitain -eix, de sens obscur.

Nom occitan :
Orleish.

Ressources disponibles



Espace personnel