Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > P > Péré

Archives en ligne

Péré

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 463 m.

Superficie : 471 ha.

Population :
1999 : 55 hab.
1866 : 250 hab.
1806 : 117 hab.
an II-III : 71 hab.

Saint patron :
Notre Dame de Septembre, 8 septembre

Sobriquet :
Appellatif :
Eths dera procession "ceux de la procession". Sobriquet indiqué par Rosapelly (vers 1910), qui s'avoue incapable de l'expliquer.

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Pays de Nébouzan. Viguerie de Mauvezin. Canton de Lannemezan depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [pé'rè]

Dénominations historiques :
De Pero, latin (1342, Pouillé Tarbes)1
Péré dès 1759 (Registres paroissiaux). Péré et Bordesbieilles apparaissent fréquemment comme noms de personnes (ibid.). Dans un acte de 1673 (réf.?) citant tous les habitants du lieu de Bordes Vieilhes alias Péré, ceux-ci portent tous, sans exception, le patronyme de Péré.
Peré (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Probablement du lat in pirarius (= poirier)
- Abbé Nègre (TGF 24714) : du gascon perè (= poirier)
- R. Aymard (DNLHP) : pierrier.

Discussion :
C'est bien le poirier, employé sans doute avec une valeur collective.

Etymologie :
Du gascon perèr (= poirier, du latin pirarius ).

Nom occitan :
Perèr.
L'identification est probable sans être certaine.

Ressources disponibles



Espace personnel