Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > P > Peyret-Saint-André

Archives en ligne

Peyret-Saint-André

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 202 m.

Superficie : 625 ha.

Population :
1999 : 57 hab.
1891 : 205 hab.
1806 : 144 hab.
1753 : 7 feux

Saint patron :
saint André, 30 novembre

Historique administratif :
Dépendance de Larroque ? Sénéchaussée d'Auch. Pays des Quatre-Vallées. Vallée de Magnoac. Non citée dans la première répartition de 1790, appartient en tant que commune, dès la seconde, au canton de Castelnau-Magnoac. Agrandie de la section de Lannemajou distraite de Castelnau-Magnoac en 1874.

 

Prononciation locale figurée : [péy'rét]

Dénominations historiques :
de Peyreto, latin (1383-1384, Procuration Auch ; XVe s., Taxes Auch).
Peyret (fin 18°s. Carte de Cassini).
Peyret (1801, Département 3).
Peyret-Saint-André (1806, Laboulinière).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Du latin petra (= pierre, roche) et suffixe collectif -etum.
- Abbé Nègre (TGF 29968), R. Aymard (DNLHP) : NP gascon Peyret.

Discussion :
- Commune de formation récente.
- Il est souvent difficile de distinguer les successeurs de petram (= pierre) de ceux de Petrum (= Pierre). Les deux hypothèses sont vraisemblables.

Etymologie :
- Soit latin petram (= pierre) et suffixe collectif -etam : terrain pierreux.
- Soit NP Pèir (latin Petrus : Pierre) et suffixe hypocoristique -ittum.

Nom occitan :
Peiret - Sent-Andrèu.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Moliet.

Ressources disponibles



Espace personnel