Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > P > Pintac

Archives en ligne

Pintac

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 374 m.

Superficie : 149 ha.

Population :
1999 : 27 hab.
1826 : 115 hab.
1806 : 73 hab.
1695 : 10 feux

Saint patron :
saint Jean-Baptiste, 24 juin

Sobriquet :
Los iegassèrs "les gardiens de juments" (Rosapelly, vers 1910) .

Dicton :
Auroish, tot broishs ; Pintac, la meitat ; A Ièr, lo gran sabat. "A Oroix, tous sorciers. A Pintac, la moitié. A Ger, le grand sabbat" (Rosapelly) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Vic. Commanderie de Bordères et Aureilhan. Canton de Tarbes puis d'Ibos (1790), de Tarbes-Nord (1801), d'Aureilhan (1973), et de Bordères-sur-l'Echez depuis 1982.

 

Prononciation locale figurée : [pin'tak]

Dénominations historiques :
Pintac (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : NP latin *Pintus variante de Pintius et suffixe -acum.
- Abbé Nègre (TGF 6436) : Peut-être adjectif latin penitus (= intime, intérieur) devenu NP roman et suffixe -acum.

Discussion :
L'étymon donné par l'Abbé Nègre ne convient pas. Penitus + acum n'aurait pas donné Pintac en gascon, mais Peitac (chute du n intervocalique). Il faut donc opter pour Pintus.

Etymologie :
NP latin Pintus et suffixe -acum (= domaine de Pintus).

Nom occitan :
Pintac.

Ressources disponibles



Espace personnel