Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > S > Saint-Laurent-de-Neste

Archives en ligne

Saint-Laurent-de-Neste

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 505 m. 

Superficie : 1 041 ha.

Population :
1999 : 839 hab.
1851 : 1 623 hab.
1806 : 1 090 hab.
1776 : 185 feux

Saint patron :
saint Laurent, 10 août.

Nom révolutionnaire :
Beaulieu

Sobriquet :
Eths arronaires : « les nasillards » (Rosapelly, vers 1910) . Eths bardissèrs : « Les ouvriers qui travaillent la terre détrempée pour confectionner les tuiles. On compte à Saint-Laurent de nombreuses tuileries » (Rosapelly, même époque) .

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Election de Comminges. Baronnie de Labarthe. Canton de Nestier depuis 1790, dont il devient chef-lieu en 1870. Prend en 1962 le nom de Saint-Laurent-de-Neste

 

Prononciation locale figurée : [sénn lawrénns]

Dénominations historiques :
de Sancto Laurencio, latin (1281, Actes Bonnefont ; 1387, Pouillé Comminges).
Saint-Laurens de Nestes (1737-1789, Registres paroissiaux).
Saint Laurent de Nestés (1767, Larcher, Cartulaire Comminges).
St Laurent de Nestés (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Latin Laurentius, martyr à Rome en 258.
- Abbé Nègre (TGF 28700) : Gascon sent et NS Laurentius.
- R. Aymard (DNLHP) : Saint Laurent martyrisé à Rome sur le gril en 258.

Discussion :
Aucun problème. On remarquera cependant qu'un certain nombre de dénominations portent Saint Laurent de Nestés (et non de Neste)

Etymologie :
Du gasconSent (= saint) et Laurenç (= Laurent).

Nom occitan :
Sent Laurenç de Nestés.

Ressources disponibles



Espace personnel