Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > S > Saint-Pastous

Archives en ligne

Saint-Pastous

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 500 m.

Superficie : 820 ha.

Population :
1999 : hab.
1826 : 564 hab.
1806 : 446 hab.
1429 : 28 feux

Saint patron :
saint Pastor, Assomption, 15 août.

Dicton :
Sent-Pastors, eras putas et eths lairons, "Saint-Pastous, les putains et les voleurs" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Lavedan. Arribèra de Davantaygue. Canton de Davantaygue (chef-lieu à Préchac) en 1790, d'Argelès depuis 1801. Sainte-Marie (commune en 1790), Bayés et Saint-Germès (non citées dans la première répartition, mais communes dans la seconde), sont réunies à Saint-Pastous entre 1791 et 1801.

 

Prononciation locale figurée : [sém pas'tous]

Dénominations historiques :
De casale Sancti Pastoris, latin (v. 1050-1070, Cartulaires Bigorre ; v. 1075, Cartulaire Saint-Savin)
Guillermo Bernardo de Sen Pastos, latin et gascon (v. 1105, Cartulaire Saint-Savin)
Sent Pastos, Sent Pastor (XIIe ou XIIIe s., Livre vert Bénac)
Sempastors (1285, Montre Bigorre)
De Sancto Pastore, latin (1313, Debita regi Navarre ; 1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes)
Sent Pastos, Senpastos (1349, Livre vert Bénac)
Sent Pastors, Sent Pastoos, Sent Pastos (1429, Censier Bigorre)
St Pastous (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Latin Pastor, martyr en Espagne au 4°s.
- Abbé Nègre (TGF 28731) : Gascon sent et NS pastor (l'un des 7 de l'AS.).
- R. Aymard (DNLHP) : Précise: " Just et Pastor, frères martyrisés tout enfants en l'an 341 à
Complutum (Alcala de Henares- Espagne). Culte très ancien (notamment à la cathédrale de
Narbonne), célébré le 8 août.

Discussion :
Le s final assez ancien et constant semble se justifier si le nom du village a été formé sur le génitif latin (pastoris).
Ne pose aucun autre problème linguistique, mais seulement le problème historique de savoir duquel des 7 Saint Pastor il s'agit. Celui dont parle R. Aymard est de loin le plus probable.

Etymologie :
Sanctus Pastor

Nom occitan :
Sent Pastors.

Ressources disponibles



Espace personnel