Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > S > Ségalas

Archives en ligne

Ségalas

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 205 m.

Superficie : 597 ha.

Population :
2013 : 89 hab.
1999 : 95 hab.
1841 : 210 hab.
1806 : 137 hab.
1695 : 34 feux

Saint patron :
Notre Dame de Septembre, 8 septembre

Sobriquet :
Segalàs, Gensac e Ansòst, son abilles com los d'Ibòs : "[Les habitants de] Ségalas, Gensac et Ansost, sont déliés comme ceux d'Ibos" (Rosapelly, vers 1910) . Serait-ce ironique en faisant référence aux "pèpis" ?

Historique administratif :

Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Rabastens. N'est pas citée dans la première répartition de 1790, mais figure dans le canton de Rabastens depuis la seconde. Bourg et Teulé, non mentionnés dans la première répartition de 1790, le sont en tant que communes dans la seconde avant d'être rattachés (?) à Ségalas entre 1791 et 1801.

Arrondissement de Tarbes. Canton du Val d'Adour-Rustan-Madiranais

Historique des paroisses :

Avant 1793, Ségalas, composée des hameaux de Bourg et de Teulé, était une annexe de Haget (aujourd’hui dans le Gers).

 

 

Prononciation locale figurée : [séga'las]

Dénominations historiques :
Segualas (1429, Censier Bigorre).
Ségalas en Bigorre (1789, Cahiers de doléances).
Segalas (1790, A.N., F2 I 491).
Segalas (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Pré-indo-européen*sek (= hauteur) et double suffixe -al-aciu (péjoratif). Le latin secale a pu se croiser avec le thème *sek-al.
- Abbé Nègre (TGF 23974) : Pluriel du gascon segala (= seiglière, terre à seigle, sol de qualité médiocre).
- R. Aymard (DNLHP) : Il ne peut être question de "hauteur" dans cette "vaste plaine sans bosse".

Discussion :
1- C'est évident, la situation de ce village rend totalement inepte l'hypothèse d'un oronyme pré-indo-européen *sek (= hauteur).
2- Pour rendre plausible la signification de "terres à seigle", il faudrait qu'on ait des attestations segalars (avec -rs) : du latin, secale + are.

Etymologie :
Obscur. ("Terres à seigle" douteux).

Nom occitan :
Segalàs

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Lo Borg, Teulèr.

Ressources disponibles



Espace personnel