Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > S > Siarrouy

Archives en ligne

Siarrouy

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 255 m.

Superficie : 620 ha.

Population :
1999 : 387 hab.
1841 : 432 hab.
1806 : 243 hab.
1429 : 29 feux

Saint patron :
saint Martin, 11 novembre

Sobriquet :
Il existe trois variations sur le sobriquet local : Los mocalhós : "ceux qui parlent du nez (parce qu'ils ont le nez bouché)" (Enq. A.L.G.). Los moscalhons : "les moucherons" (Enq. C.G. 1986). Los mosquilhós (adjectif) : "ceux qui se piquent vite, se fâchent mal à propos" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Vic. Canton de Vic-Bigorre depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [sia'rrouy]

Dénominations historiques :
A Ssiaroy (XIIe s., Cartulaires de Bigorre).
Siaroy (1300, Enquête Bigorre ; 1342, Livre vert Bénac).
Siarroy (1313, Debita regi Navarre).
Siarrouy (1342, Pouillé Tarbes).
Ciarroy (1379, Procuration Tarbes).
Siaroy (1429, Censier Bigorre).
Siarroy (1721, 1737, Registres paroissiaux ; 1790, Département 2).
Siarrouy (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF), Abbé Nègre (TGF) : Rien.
- R. Aymard (DNLHP) : Gascon ciarrous (= cendreux).

Discussion :
Absolument obscur. Il semblerait que la finale soit l'adjectif gascon arroi (= rouge), mais alors, dit justement Boisgontier, on ne sait que faire de la première syllabe.
Quant à l'hypothèse de R. Aymard (qui n'est d'ailleurs présentée que comme une simple piste) elle implique une improbable substitution de suffixe (-oi > -ós). D'ailleurs, on ne voit pas ce que pourrait représenter sur le terrain un mot signifiant "cendreux".

Etymologie :
Totalement obscur.

Nom occitan :
Siarroi.

Ressources disponibles



Espace personnel