Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > T > Tournay

Archives en ligne

Tournay

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 261 m.

Superficie : 1 432 ha.

Population :
1999 : 1 142 hab.
1856 : 1 408 hab.
1806 : 770 hab.
1699 : 372 hab.

Saint patron :
Découverte des reliques de saint Etienne, 3 août

Sobriquet :
Eths merdassèrs (à cause de la saleté, réelle ou supposée, de la ville) (Rosapelly, vers 1910) .

Dicton :
A Nai e Tornai n'ei pas parèlh (pour anà'i e tornà'i) : "Y aller et y revenir ce n'est pas la même chose" (Palay). Tornai n'ei pas luenh de Bòrdas : "Tournay n'est pas loin de Bordes", ce qui signifie que la revanche suivra de près (Palay).

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Election d'Astarac. Chef-lieu de canton depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [tour'nay]

Dénominations historiques :
Arenso (1230, Monlezun, t. VI).
Arrenso, latin (1285, Montre Bigorre).
de Renso, latin (1307, Paréage Tournay).
de Thornaco, de Tornaco, latin (1307, Coutumes Tournay).
de Tornaco, latin (1342, Pouillé Tarbes).
Tornay (1429, Censier Bigorre).
Tournay (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : NP gaulois Turnus ou pré-latin turno (= éminence) et suffixe -acum.
- Abbé Nègre (R.I.O 1974 et T.G.F. n° 30.467), Dauzat (DENLF supplément) : Bastide fondée en 1307 par Jean de Mauquenchi, sénéchal de Toulouse. Transfert de Tournai (Belgique).

Discussion :
Dauzat dans le supplément de son dictionnaire a heureusement rectifié l'absurdité de sa première hypothèse. Tournay est une bastide d'Astarac fondée en 1307 sur un lieu nommé Renson, par Jean de Mauquenchi, sénéchal de Toulouse qui lui a donné le nom de Tournai en Hainaut dont il était probablement originaire.
L'ancien nom Renson subsiste dans le nom d'un quartier de la ville (au nord-ouest), et dans le Horc de Renson (hauteur boisée au sud-est).

Etymologie :
Transfert de Tournai (Hainaut).

Nom occitan :
Tornai.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Renson, eth Planhon, era Lana, Brun, Avesac, eth Morar.

Ressources disponibles



Espace personnel