Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > T > Tournous-Devant

Archives en ligne

Tournous-Devant

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 326 m.

Superficie : 467 ha.

Population :
1999 : 128 hab.
1866 : 335 hab.
1806 : 257 hab.
an II-III : 276 hab.

Saint patron :
saint Martin, 11 novembre

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Election de Rivière-Verdun. Canton de Galan depuis 1790. En 1829, son quartier des Payssats est rattaché à Campuzan, canton de Castelnau-Magnoac, et en 1863, la commune est agrandie d'un quartier distrait de Galan.

 

Prononciation locale figurée : [tour'nouh da'wan]

Dénominations historiques :
Tornos (1151, Cartulaire Berdoues).
de Tornossio, latin (1383-1384, Procuration Auch ; 1405, Décime Auch).
Tornos (XVe s., Taxes Auch).1
Tournous Devant (dès 1744, Registres paroissiaux).
Tournoux (1790, Département 1).
Tournous Devant (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : NP gaulois Tournus ou pré-latin turno (éminence) et suffixe -osum.
- Abbé Nègre (TGF) : Rien.

Discussion :
Aucune hypothèse sérieuse.
1- Boisgontier remarque que l'oronyme pré-latin turno (= éminence) ne répond à rien sur place. L'hypothèse d'un nom gaulois est gratuite et s'accorde mal avec le suffixe -osum.
2- Très curieusement, les documents les plus fiables suggèrent un suffixe -onem pour Tournous-Darré, mais un suffixe -osum pour Tournous-Devant. S'agirait-il de deux formations différentes ?
3- Devant : Situé à l'est par rapport à Tournous-Darré.

Etymologie :
Obscur.

Nom occitan :
Tornós Davant.
Le Cartulaire de Berdoues offre de nombreuses formes de noms de personnes dont on ne sait s'ils renvoient à Tournous-Devant ou à Tournous-Darré (Torno, Tornon, 1154, 1157, 1183, 1190, 1203). Même chose pour le Bertran de Torno, v. 1170, des Cartulaires de Bigorre, et le Guillelmus Arnaldi de Tornono, de l'Enquête de 1300.

Ressources disponibles



Espace personnel