Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > T > Tramezaïgues

Archives en ligne

Tramezaïgues

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 960 m.

Superficie : 3 496 ha.

Population :
2013 : 32 hab.
1999 : 30 hab.
1846 : 152 hab.
1806 : 103 hab.
1753 : 15 feux

Saint patron :
saint Denis, 9 octobre (jadis saint Nicolas ?)

Sobriquet :
Eths callais : "les têtes légères" (Enq. A.L.G.). Eths ossatèrs (Rosapelly, vers 1910) Eths caçaires deth os (Enquête C.G. 1986) : Les chasseurs d'ours.

Historique administratif :

Sénéchaussée d'Auch. Pays des Quatre-Vallées. Vallée d'Aure. Canton d'Arreau, puis de Vielle-Aure (1790-2014).

Arrondissement de Bagnères-de-Bigorre. Canton de Neste, Aure et Louron.

 

Prononciation locale figurée : [tramé'daygués]

Dénominations historiques :
castellum de Trames Aquas, latin et gascon (v. 1180, Cartulaires Bigorre).
Tramasagas (milieu XIIIe s., Actes Bonnefont).
de Trambis Aquis, latin (1387,Pouillé Comminges).
Tramesaigues (1771, Registres paroissiaux).
Tramesaigue (1775, ibid.).
Tramasaigues (1790, Département 2).
Tramezaïgues (carte Michelin 85).

Hypothèses précédentes :
- Rohlfs (Le gascon § 470), Abbé Nègre (TGF 5365), R. Aymard (DNLHP) : Inter ambas aquas (entre deux eaux).

Discussion :
Accord général. Provient de l'expression latine inter ambas aquas (= entre deux eaux), toponyme de confluence, ici de la Neste et du Rioumajou. Il existe plusieurs toponymes identiques dans les Hautes-Pyrénées.

Etymologie :
Du latin inter ambas aquas (= entre deux eaux).

Nom occitan :
Tramedaigues.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Eth Modang.

Ressources disponibles



Espace personnel