Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > T > Trébons

Archives en ligne

Trébons

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 525 m. 

Superficie : 1 019 ha.

Population :

1999 : 677 hab.

1851 : 1 095 hab.

1806 : 999 hab.

1300 : 32 feux

Saint patron :

saint Pierre, 29 juin

Sobriquet  :

Eths cebassèrs « les cultivateurs ou les mangeurs d'oignons ».

Historique administratif :  

Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Bagnères. Canton de Bagnères depuis 1790.

Prononciation locale figurée : [tré'bounns]

Dénominations historiques :

De Trebons, De Trebonz (XIIe s., Cartulaires Bigorre).

Trebons (v. 1200-1230, ibid.; 1384, Livre vert Bénac).

Trebonz (1285, Montre Bigorre).

de Treboncio, latin (1300, Enquête Bigorre).

De Trebontio, latin (1313, Debita regi Navarre).

De Tribunsio, latin (1342, Pouillé Tarbes).

Trebons (1429, Censier Bigorre).

Trebons. (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :

- Dauzat et Rostaing (DENLF), Abbé Nègre (TGF) : Rien.

- R. Aymard (DNLHP) : Une base celto-gauloise plausible trebo (= village) ou cognomen gallo-romain Trebius attesté à Nîmes.

Discussion :

Plus proche que le Trebius invoqué par R.Aymard, nous avons :

Le latin tribunicius. Mais il faudrait admettre un recul de l'accent tonique du i sur le u [tribu'nici(us) > tri'bunici(us) > tri'bonç]. Tribunicius s'applique à un homme qui a eu le titre de tribun.

Mais surtout le NP Trebonius porté par divers personnages dont un lieutenant de César. Dans cette hypothèse, le s final fait difficulté.

Etymologie :

Probablement NP latin.

Nom occitan :

Trebons.

Ressources disponibles



Espace personnel