Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > V > Vielle-Aure

Archives en ligne

Vielle-Aure

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 800 m.

Superficie : 3 553 ha.

Population :
1999 : 343 hab.
1851 : 436 hab.
1806 : 294 hab.
1753 : 27 feux

Saint patron :
saint Barthélemy, 24 août, à Vielle
saint Pierre aux liens, 1er août, à Agos

Sobriquet :
Eths engraverats : "Ceux qui sont dans la boue", à cause des inondations de la Neste (Enq. A.L.G.). Eths arrenards : "les renards". Dans la vallée d'Aure, les gens de Vielle personnifieraient la ruse (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Sénéchaussée d'Auch. Pays des Quatre-Vallées. Vallée d'Aure. Canton d'Arreau, puis chef-lieu du canton de Vielle-Aure (1790). Agos, commune du canton d'Arreau, puis de Vielle-Aure (1790) est rattachée à Vielle entre 1791 et 1801.

 

Prononciation locale figurée : ['bièlo 'd'awro]

Dénominations historiques :
De Villa, latin (1387, Pouillé Comminges).1
Vielle en Aure (1737, Registres paroissiaux).
Vielle d'Aure (1746, ibid.).
Viele en Aure (1767, Larcher, Cartulaire Comminges).
Vielle (1790, Département 1).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : latin villa (= domaine).
- Abbé Nègre (TGF 26154) : Gascon bièla (= localité, village, bourg).

Discussion :
Du latin villa (= domaine rural, puis village). Toponyme sans doute bien plus ancien que ses attestations tardives. Sur "Aure", voir annexe.

Etymologie :
Du latin villa (= domaine rural, village).

Nom occitan :
Vièla d'Aura.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Agòs.
Aux XIIe et XIIIe s., plusieurs personnages du nom de Vielle sont cités sans qu'on puisse savoir sûrement s'il s'agit de Vielle-Aure ou de Vielle-Louron : Sans Datz de Bila, Sanz Dat de Uilla (v. 1125, Cartulaires Bigorre), Ramon de La Biela, Ramon de Biele (v. 1180, ibid.), Guilhem Ar. Biela, W. Arn. Biel (v. 1180, ibid.), Pelegri de Vila (av. 1249, Actes Bonnefont), en Per de Bila (milieu XIIIe s.,ibid.).

Ressources disponibles



Espace personnel