Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > V > Viscos

Archives en ligne

Viscos

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 800 m.

Superficie : 652 ha.

Population :
1999 : 41 hab.
1881 : 152 hab.
1806 : 104 hab.
1429 : 5 feux

Saint patron :
saint Pierre, 29 juin

Sobriquet :
Eths carboèrs "les charbonniers", eths prosons "les géants", les deux sobriquets indiqués par Rosapelly (vers 1910).

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Lavedan. Vallée de Barège. Canton de Luz depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [bis'kòs]

Dénominations historiques :
De Biscos (XIIe s., Cartulaires Bigorre ; 1313, Debita regi Navarre).
de Viscossio, latin (1379, Procuration Tarbes).1
Biscos (1429, Censier Bigorre).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF), Abbé Nègre (TGF 1366) : NP latin Viscus et suffixe aquitain -ossum.
- R. Aymard (DNLHP) : Le thème bisk commun au basque et au gascon (= faîte) conviendrait à ce village perché.

Discussion :
Bien que les propositions de Dauzat et Nègre soient acceptables, on préférera voir dans ce nom la racine basque bisk (= dos) conservée dans le gascon bisca (= poutre faîtière, arête). Cette même racine avec le sens topographique de "crête" se retrouve aussi dans Visker (Canton d'Ossun). Cette hypothèse s'accorde bien avec la situation du village.

Etymologie :
Racine basque bisk (= dos, crête) et suffixe aquitain -ossum.

Nom occitan :
Biscòs.
La forme latinisée de Gruscario du Pouillé de Tarbes de 1342, qui paraît bien se rapporter à Viscos, résulte évidemment d'une mauvaise lecture.

Ressources disponibles



Espace personnel