Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > V > Visker

Archives en ligne

Visker

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 500 m.

Superficie : 416 ha.

Population :
1999 : 309 hab.
1841 : 388 hab.
1806 : 302 hab.
1429 : Désert

Saint patron :
saint Jean-Baptiste, 24 juin

Sobriquet :
Eths lenca-pedaçats "les langues rapiécées, par allusion à la prononciation des habitants" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Lourdes. Canton de Tarbes, puis d'Ossun (1790).

 

Prononciation locale figurée : [bis'kèr]

Dénominations historiques :
en P. de Bisquers (1283, Procès Bigorre).
Bisquers (1285, Montre Bigorre).
Petrus de Bisqueriis, latin (1300, Enquête Bigorre).
De Bisquerrio, Bisquerio, latin (1313, Debita regi Navarre).
de Visqueriis, latin (1379, Procuration Tarbes).
Bisquer (1429, Censier Bigorre).
Visquer (1742-1768, Registres paroissiaux).
Bisquer (1760, Larcher, Pouillé Tarbes).
Visquer (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF), Abbé Nègre (TGF 22330) : Variante masculine du gascon bisquère (= faîtage du toit). Du basque biskar.
- R. Aymard (DNLHP) : L'étymon proposé correspond à la position du village allongé sur une crête dominant la plaine.

Discussion :
Tous les onomasticiens s'accordent pour expliquer ce toponyme par le mot basque bizkar (= dos, faîte du toit, crête de montagne). Le r final sensible indique un suffixe primitif -rr.
On comparera avec Biscarrosse ou Biscarrués (Espagne).

Etymologie :
Même mot que le basque bizkar (= dos, faîte du toit, crête de montagne).

Nom occitan :
Bisquèr.

Ressources disponibles



Espace personnel