Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Le service > Actualités > Actualités archivées > Actualités 2016 > Une première mise en ligne de l'état civil : les registres paroissiaux du greffe

Le service

Une première mise en ligne de l'état civil : les registres paroissiaux du greffe

Registre paroissial d'Arrens (1764-1792), 32 E DEPOT 8

Le registre paroissial était tenu par le curé pour relever les baptêmes, mariages et sépultures constatés dans la paroisse. Ce registre était tenu en double exemplaire : un exemplaire était conservé dans la paroisse tandis que l’autre exemplaire était transmis au greffe du baillage ou sénéchaussée (aujourd’hui tribunal d’instance) qui a ensuite été versé aux Archives départementales.

Ainsi, aujourd’hui ce sont 117 150 images issues de près de 14 900 cahiers paroissiaux des greffes des tribunaux d’Ancien Régime, couvrant la période de 1620 à 1792, qui viennent enrichir archivesenligne65.fr.

Vous pouvez y accéder par :

  • type de documents, en sélectionnant Registre paroissial, puis vous pouvez filtrer votre recherche sur le nom de la commune et/ou une période de dates ;
  • la commune (accès géographique) ;
  • la carte (accès cartographique).

Les registres nouvellement mis en ligne seront très prochainement ouverts à l’annotation collaborative, c'est-à-dire que sous réserve d’être inscrit sur le site en ouvrant un compte sur l'espace personnel, les internautes pourront identifier les personnes citées dans les actes de baptêmes, mariages et sépultures (nom, prénoms, surnom, profession) ou le type d’acte et la date. Ces données seront ainsi centralisées dans une base interrogeable depuis un moteur de recherche (le formulaire de recherche sera mis en ligne quand la base sera suffisamment conséquente pour une interrogation satisfaisante).

Nous vous souhaitons une bonne navigation.

 

Prochaine mise en ligne : les tables décennales des actes d’état civil du greffe du tribunal (1802-1942).


Espace personnel