Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès thématique > Naître, vivre et mourir > Les registres paroissiaux

Archives en ligne

Les registres paroissiaux

Le registre paroissial était tenu par le curé pour relever les baptêmes, mariages et sépultures constatés dans la paroisse. Ce registre était tenu en double exemplaire : un exemplaire était conservé dans la paroisse tandis que l’autre exemplaire était transmis au greffe du baillage ou sénéchaussée (aujourd’hui tribunal d’instance) qui a ensuite été versé aux Archives départementales.

C’est l’ordonnance de Villers-Cotterêts de 1539 qui rend obligatoire la tenue des registres de baptêmes dans les paroisses. Puis l’ordonnance de Blois en 1579 impose l’enregistrement d’une part des mariages afin de lutter contre les mariages clandestins et d’éviter la bigamie et d’autre part des sépultures. La tenue en double exemplaire est instaurée par une ordonnance d’avril 1667 en exigeant le dépôt annuel d’un exemplaire au greffe des tribunaux d'Ancien Régime. Elle ne devient systématique qu’après une nouvelle ordonnance de 1737.

 

Ne sont numérisés que les cahiers paroissiaux déposés au greffe (1620-1792). Les registres paroissiaux des communes ne seront numérisés qu'à partir de 2017.

 

Accèder à la collection des cahiers paroissiaux du greffe


Espace personnel