Accueil > Archives en ligne > Accès thématique > Ecrire en temps de guerre > Première Guerre mondiale > François et Jean-Marie Izaac

Archives en ligne

François et Jean-Marie Izaac

Feuillet matricule de François Izaac, classe 1905, 1 R 158.

1885-.19.. / 1891-1916

Issus d'une famille de Lagarde, les frères François et Jean-Marie Izaac sont mobilisés dès le début du conflit.
Né le 25 octobre 1885, François incopore le 1er Régiment d'Artillerie le 4 août 1914. Fait prisonnier en juillet 1918, il est libéré et rapatrié au lendemain de l'Armistice, le 30 novembre suivant. Il rentre alors à Lagarde auprès de ses parents, Jean-Pierre et Marie-Claire née Manche et de ses soeurs, Sidonie et Rosalie.
Son frère, quant à lui, né le 28 septembre 1891, rejoint le 88e Régiment d'Infanterie. Déjà blessé au combat en juin 1915, il meurt au front, au Bois de Vaux-Chapitre (Meuse) le 7 septembre 1916 : il est alors décoré de la Croix de Guerre et de la Médaille militaire à titre posthume.
 

Correspondance de François Izaac échangée avec ses soeur Sidonie et Rosalie (1914-1919) et avec ses amis (1908-1940)

Correspondance de Jean-Marie Izaac échangée avec ses soeurs, Rosalie et Sidonie (1915-1916)

Feuillet matricule militaire de François Izaac

Feuillet matricule militaire de Jean-Marie Izaac

Feuillet matricule de Jean-Marie Izaac, classe 1911, 1 R 185.

Espace personnel