Accueil > Action culturelle > Expositions en ligne > Les Hautes-Pyrénées dans la Grande Guerre > Alsaciens-Lorrains appelés à être évacués de Garaison (1918-1919) - ADHP, 9 R 165

Action culturelle

Alsaciens-Lorrains appelés à être évacués de Garaison (1918-1919) - ADHP, 9 R 165

grande_guerre_diap_4_04.jpg


Ouvert en septembre 1914, le camp d’internement de Garaison a accueilli des civils allemands, austro-hongrois, tchèques ou encore ottomans. On y recense 806 internés en 1917, ressortissants de simple passage, résidents temporaires ou définitifs liés parfois par des mariages mixtes et dont les enfants nés français combattent sous les couleurs françaises. Comme en atteste ce registre tenu entre 1918 et 1919, ont également été internées dans ce camp des familles d’Alsaciens-Lorrains considérées à la fois comme des « français de l’extérieur et ressortissants de l’Empire allemand », tenus pour peu fiables et que l’on préféra enfermer pour la durée du conflit. Le camp de Garaison fonctionnera jusqu’au cours de l’année 1919, le temps d’assurer l’évacuation des derniers internés.


Espace personnel