Accueil > Action culturelle > Expositions en ligne > Les Hautes-Pyrénées dans la Grande Guerre > Lettre du directeur du camp de Garaison relative à Albert Schweitzer (1917) - ADHP, 9 R 131

Action culturelle

Lettre du directeur du camp de Garaison relative à Albert Schweitzer (1917) - ADHP, 9 R 131

grande_guerre_diap_4_07.jpg

Arrivés en novembre 1917 à Garaison, Albert Schweitzer et son épouse resteront internés dans les Hautes-Pyrénées jusqu’à leur transfert à Saint-Rémy-de-Provence en mars de l’année suivante. Compte tenu de l’état de santé fragile de sa femme depuis leur séjour au Gabon, il sollicita d’être interné en Suisse, solution que refusa le Ministre de l’Intérieur. Ce dernier leur proposa alors de résider sous surveillance, dans le Midi de la France. Par ce courrier du 28 décembre 1917, le directeur du camp fait part au Préfet des Hautes-Pyrénées de la volonté du docteur Schweitzer de demeurer finalement à Garaison pour « des considérations d’ordre humanitaire » tout en bénéficiant de mesures d’exception afin de pouvoir exercer son métier.


Espace personnel