Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > E > Escaunets

Archives en ligne

Escaunets

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 350 m.

Superficie : 624 ha.

Population :
1999 : 93 hab.
1846 : 312 hab.
1806 : 259 hab.
1429 : 18 feux

Saint patron :
Découverte des reliques de saint Etienne, 3 août

Dicton :
A Escaunets, que minjan la carn avant los caulets. A Escaunets, les gens mangent la viande avant les choux". Se privant de manger de la viande de boucherie durant l'année, les gens d'Escaunets intervertissaient, le jour de la fête locale, l'ordre des plats. (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Vic. Canton de Vic-Bigorre (1790), puis d'Ossun (1801), à nouveau de Vic-Bigorre (1921).

 

Prononciation locale figurée : [éscaw'néts]

Dénominations historiques :
de Scaunetz (1313, Debita regi Navarre).
De Scaunetis, latin (1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes).
Scaunetz (1429, Censier Bigorre).
Escaunets en Bigorre (1769, Registres paroissiaux).
Escaunes (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Gascon escaunet (=escabeau).
- Abbé Nègre (TGF) : Escaunet (= escabeau), vu la position élevée du village.
- R. Aymard (DNLHP) : "Les données locales rattachent ce nom au gascon escóner (carboèraqui couvrait le plateau."

Discussion :
1- L'hypothèse de Dauzat reprise par Nègre est inacceptable. On ne voit pas quel sens pourrait avoir sur le terrain un mot signifiant "escabeau". Boisgontier met même en doute l'existence de ce mot : "un prétendu mot gascon qui n'a probablement jamais existé".
2- L'hypothèse d'Aymard est ingénieuse. Il existe bien un mot gascon esconet (= cachette) même si Palay ne le mentionne pas. Mais on aimerait savoir ce qu'il faut entendre par "données locales". S'agit-il de textes (mais lesquels ?), s'agit-il d'une tradition orale remontant au XI°siècle ! (mais quelle confiance pourrait-on lui accorder ?) D'ailleurs à part quelques indications tardives données par Lejosne (XVII°s.) le vocalisme de ce nom est toujours en [au] et non pas en [ou]. Il est vrai que le cas d'Esconnets (Canton de Lannemezan) serait plus favorable à la thèse de R.Aymard.
Conclusion : Provisoirement et à défaut d'indications plus précises, il faut se résigner à considérer ce nom comme obscur.

Etymologie :
Obscur.

Nom occitan :
Escaunets

Ressources disponibles



Espace personnel