Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > E > Espèche

Archives en ligne

Espèche

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 450 m.

Superficie : 267 ha.

Population :
1999 : 45 hab.
1856 : 367 hab.
1806 : 238 hab.
1313 : 20 feux

Saint patron :
saint André, 30 novembre

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Pays de Nébouzan. Viguerie de Mauvezin. Baronnie d'Espèche. Canton de Lannemezan, puis de Bourg (1790), de La Barthe-de-Neste depuis 1801.

 

Prononciation locale figurée : [és'pécho]

Dénominations historiques :
Bernardum de Spexa, latin et gascon (v. 1080, Cartulaire Saint-Pé).
B. Torcol de-Spesa, B. Trecol de-Spessa (v. 1140, Cartulaires Bigorre).
De Speysha (1313, Debita regi Navarre).
Aspexa (1379, Procuration Tarbes).
Espeche (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Ancien provençal espes (= taillis).
- Abbé Nègre (TGF) : Occitan ; gascon espeyche (= épaisse, épaisseur d'un fourré, d'une forêt).
- R. Aymard (DNLHP) : Le vieux français connaît espesse (= taillis, fourré) issu du latin spissus.

Discussion :
Selon Boisgontier la racine pourrait être un mot de bas-latin spiccia (épaisseur de fourrés, bois épais) dérivé de l'adjectif spissus (= épais). L'existence en Béarn d'un village nommé Espéchède où le même non est affecté du suffixe -ède (collectif végétal) semble confirmer cette hypothèse.

Etymologie :
Probablement du latin spiccia (= bois ou fourré épais).

Nom occitan :
Espeisha.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Espeishèra.

Ressources disponibles



Espace personnel