Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Adé

Archives en ligne

Adé

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 428 m.

Superficie : 724 ha.

Population :

  • 1999 : 674 hab.
  • 1856 : 688 hab.
  • 1806 : 531 hab.
  • 1313 : 51 feux

Saint patron :
saint Hippolyte, 13 août

Sobriquet  :
Eths leitassèrs "les laitiers". Les habitants venaient autrefois vendre le lait de leurs vaches chaque matin à Lourdes.

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Lourdes. Canton de Lourdes depuis 1790, de Lourdes-Ouest depuis 1973.

 

Prononciation locale figurée : [a'dè]

Dénominations historiques :
in Ader (entre 1022 et 1036, Cartulaire Saint-Pé).
Ader (XIIe s., Cartulaires Bigorre ; 1285, Montre Bigorre).
Ader (1384, Livre vert Bénac).
d-Adee (v. 1200-1230, Cartulaires Bigorre).
De Aderio, de Aderrio, latin (1300, Enquête Bigorre ; 1313, Debita regi Navarre).
de Aderio, latin (1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes).
loc d-Ader, territori de Ader (1429, Censier Bigorre).
Ade (1541, ADPA, B 1010).
Ade (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : NP germanique Ad-hari.
- Abbé Nègre (TGF) : Rien.
- R. Aymard (DNLHP) : (Domaine de) Adarius/Ad-hari. Probable établissement germanique.

Discussion :
Adé ou Ader est un anthroponyme gascon assez répandu dans la région encore actuellement (cf. le poète Guillaume Ader 1570-1638, originaire du bas-Comminges ; Clément Ader, le pionnier de l'aviation, originaire de Muret). Le nom du village d'Adè doit être rapproché d'Adervielle (canton de Bordères-Louron). L'hypothèse anthroponymique de Dauzat est donc vraisemblable. Quant à son origine germanique, elle est plausible ; aucune autre explication n'a d'ailleurs été donnée.
Peut-être cette localité, parmi d'autres, faisait-elle partie à l'origine d'une série d'établissements germaniques (wisigothiques).

Etymologie :
NP gascon Adèr. Probablement du germanique Ad-hari.

Nom occitan :
Adèr.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Tolicon.

Ressources disponibles



Espace personnel