Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Allier

Archives en ligne

Allier

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 380 m.

Superficie : 369 ha.

Population :
1999 : 264 hab.
1826 : 238 hab.
1806 : 179 hab.
1429 : désert

Saint patron :
saint Pierre, 29 juin

Sobriquet :
Los pescaires : "les pêcheurs", parce que le village est situé sur les bords du canal de l'Alaric.

Historique administratif :
Pays de Bigorre. Quarteron de Tarbes. Baronnie de Barbazan-Dessus. Canton de Tarbes, puis de Bernac-Debat (1790), de Tarbes-Sud (1801), de Séméac (1973).

 

Prononciation locale figurée : [a'lyèrr]

Dénominations historiques :
A. de Alier (v. 1106, Cartulaire Saint-Pé).
D-Alierr, D-Alier, Alier (XIIe s., Cartulaire Bigorre).
Alier (v. 1200-1230, ibid.).
De Alierrio, latin (1313, Debita regi Navarre).
De Alierio, latin (1342, Pouillé Tarbes).
Alier (1429, Censier Bigorre).
Alier. - Sanctus Petrus de Lierio. - Annexe de Salles-Adour. - Archiprêtré de la Sède, archidiaconé de Rivière-Adour (J.-B. Larcher, Pouillé du diocèse de Tarbes, 1760, SB 1883).
Allier (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : NP latin Allarius.
- Abbé Nègre (TGF 29907) : NP Allier, lui même du roman Hilarius.
- R. Aymard (DNLHP) : Les deux hypothèses ci-dessus sont également plausibles. Elles conduisent à un NP Allier non suffixé.

Discussion :
Les auteurs ci-dessus n'ont pas remarqué que certaines graphies anciennes comportent un -rr double qui s'est maintenu sous forme de -r dans la prononciation locale alors qu'il aurait disparu si nous avions eu affaire au suffixe latin -ariu(m).
Allier, au radical pour le moment obscur, doit appartenir à une couche toponymique très ancienne, celle des Toponymes gascons en r final sensible étudiés par Xavier Ravier (Mélanges Michelena 1985 p. 741).

Etymologie :
Obscur. Probablement prélatin.

Nom occitan :
Alièr.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Era Sèuva, era Serròta.

Ressources disponibles



Espace personnel