Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Anères

Archives en ligne

Anères

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 430 m.

Superficie : 266 ha.

Population :
1999 : 146 hab.
1856 : 501 hab.
1806 : 269 hab.
1776 : 52 feux

Saint patron :
saint Pierre, 29 juin

Sobriquet :
Eths arreborits : "les rebouillis, les recuits". Rosapelly (vers 1910) interprète ce mot comme "les rusés".

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Election de Rivière-Verdun. Baronnie d'Anères. Canton de Nestier (1790) dont le chef-lieu est transféré à Saint-Laurent en 1870.

 

Prononciation locale figurée : [a'néros]

Dénominations historiques :
De Aneriis, latin (1387, Pouillé Comminges).
Aneres (fin 18°s. Carte de Cassini).

Discussion :
"Elevage d'ânes" paraît impossible. En effet, si le nom avait été formé en latin à une date ancienne, on serait parti d'asinaria et on devrait trouver des formes comme asneras (cf. Asnières en région parisienne) ou aineras. Et si le nom avait été formé à partir du gascon, on serait parti d'aso et on aurait trouvé des formes comme asoeras.
L'attestation de 1387 semblerait plutôt se référer au NP Aner, latinisé en Anerius. Ce serait alors peut-être Anerias (sous-entendu : fondas) : Les propriétés d'Aner.

Etymologie :
Peut-être de Anerias (sous-entendu : fondas): Les domaines d'Aner.

Nom occitan :
Aneras.

Ressources disponibles



Espace personnel