Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Ansost

Archives en ligne

Ansost

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 207 m.

Superficie : 220 ha.

Population :
1999 : 64 hab.
1826 : 122 hab.
1806 : 80 hab.
1313 : 6 feux

Saint patron :
Notre Dame de septembre, 8 septembre (jadis saint Jacques, 25 juillet)

Sobriquet :
Eths gravacós : "les marécageux". Ce village est bâti sur les bords de l'Estéous, dans une plaine basse, au sous-sol imperméable (Rosapelly, vers 1910) .

Dicton :
Segalàs, Gensac e Ansòst, son abilles com los d'Ibòs : Les habitants de Ségalas, Gensac et Ansost sont déliés comme ceux d'Ibos (Rosapelly, vers 1910) . Serait-ce ironique en faisant référence aux "pèpis" ?

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Rabastens. Comté d'Artagnan. Canton de Rabastens depuis.

 

Prononciation locale figurée : [ann'sòs]

Dénominations historiques :
Sanzaner d-Assost (XIIe s., Cartulaires Bigorre).
Ansest (1300, Enquête Bigorre).1
De Ansost (1313, Debita regi Navarre).
de Ansosto, latin (1379, Procuration Tarbes).
Ansost (1429, Censier Bigorre).
Ansost. (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Rohlfs (Le gascon § 7) : Aquitain. A rapprocher de Ansò (Aragon).
- Rohlfs (ATLN p. 69) : Formé sur le gentilice Antius dont sont sortis Ancy (Yonne, Drôme), Anzano (Lombardie) et Anzana (Lombardie). 2
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : NP latin Ansius/Antius et suffixe aquitain -ossum.
- Abbé Nègre (TGF 1369) : Du NP romain Antius + suffixe préceltique aquitain -ost qui paraît distinct de -ossum
- R. Aymard (DNLHP) : Plutôt que le cognomen Antius, serait approprié Anso, dérivé de Sanche. (Berganton op. cit. p. 176) ; Suffixe régional -os, -ost.3

Discussion :
Une première certitude est que nous avons affaire ici à un suffixe pré-celtique aquitain -ost qui s'intègre dans une série à variantes vocaliques -ast, -est, -ust bien représentée en Bigorre. Ce suffixe est sans doute différent du suffixe -os(sum).
Concernant le radical, il s'agit très probablement d'un NP d'origine basco-aquitaine Anso que nous retrouvons vraisemblablement dans Ansò (Aragon), Ansoáin (Navarre) et Ance (Pyr. Atl. Canton d'Aramitz). Cf. Berganton op cit. p. 176.

Etymologie :
Probablement NP aquitain Anso et suffixe aquitain -ost.

Nom occitan :
Ansòst.
Cacographie probable.
2 On notera les contradictions de Rohlfs.
3 Je ne vois pas où R. Aymard a pris que Ansio était une forme de Sanche.

Ressources disponibles



Espace personnel