Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Arcizac-Adour

Archives en ligne

Arcizac-Adour

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 400 m.

Superficie : 510 ha.

Population :
1999 : 466 hab.
1846 : 651 hab.
1806 : 465 hab.
1313 : 26 feux

Saint patron :
saint Misselin, 8 mai

Sobriquet  :
Los cabilats "les chabots", à cause de la situation du village au bord de l'Adour.

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Tarbes. Canton de Tarbes, puis de Bernac-Debat (1790), de Tarbes-Sud (1801), de Séméac depuis 1973 et de Laloubère depuis 1982.

 

Prononciation locale figurée : [arsi'zak]

Dénominations historiques :
D-Arcisag, De Arcisag, Arcizag (XIIe s., Cartulaires Bigorre).
Arcisag (1285, Montre Bigorre).
De Artizaco, latin (1313, Debita regi Navarre).1
de Arcisaco, latin (1326, Monlezun ; 1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes).
Arcisac (1429, Censier Bigorre).
Arcizac-Adour (depuis 1736, Registres paroissiaux).
Arcisac (1790, Département 1).
Arcizac (fin 18°s. Carte de Cassini).

Discussion :
Toutes les attestations fiables, ainsi que celles qui concernent Arcizac-ez-Angles, Arcizans-avant et Arcizans-dessus, concordent pour imposer l'étymon Arcisus. Ajoutons que, contrairement à ce que dit Rohlfs, le nom d'Arcisius n'est pas attesté uniquement dans des inscriptions de "l'ancienne Hispanie" , mais aussi de ce côté-ci des Pyrénées en Bigorre (cf. M. Berganton DNI p. 183).

Etymologie :
NP latin Arcisus et suffixe -acum (= domaine d'Arcisus).

Nom occitan :
Arcisac Ador.
Le t de cette forme provient certainement d'une mauvaise lecture d'un c.

Ressources disponibles



Espace personnel