Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Argelès-Gazost

Archives en ligne

Argelès-Gazost

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 462 m. 

Superficie : 305 ha.

Population :
1999 : 3431 hab.
1886 : 1 894 hab.
1806 : 1 124 hab.
1429 : 39 feux

Saint patron :
saint Sernin à Ourout et Argelès, 29 novembre
saint Pierre à Vieuzac

Sobriquet :
Eths bandolèrs, « les brigands », car, paraît-il « le Lavedan, pays libre, était le refuge des malfaiteurs de la plaine - la police du Sénéchal n'osait les y poursuivre - dont les habitants de la vallée d'Aspe et d'Ossau eurent souvent à se plaindre. » (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Argelès et Vieuzac relèvent du pays et sénéchaussée de Bigorre, du Lavedan, de l'Estrema de Salles. Argelès est chef-lieu de canton depuis 1790. Vieuzac, commune en 1790, est réunie à Argelès en 1824. Prend le nom d'Argelès-Gazost en 1896. 

 

Argelès

Prononciation locale figurée : [aryé'lès]

Dénominations historiques :
Argelers (1285, Montre Bigorre).
de Arzileriis, latin (1292, Procès Bigorre).
Argelees (1313, Livre vert Bénac).
Argeles (1429, Censier Bigorre).
Argellés en Lavedan (1753, Registres paroissiaux).
Argellez (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Du latin argilla (= argille) et suffixe -arium
- Abbé Nègre (TGF) : Lieu argileux.

Discussion :
Argelès : L' Etymologie de ce nom ne pose aucun problème.
Gazost : Du nom de la commune de Gazost qui se trouve dans la vallée de l'Estrem de Castelloubon et dans le canton de Lourdes-Est. Pour l' Etymologie, voir Gazost (Lourdes-Est).

Etymologie :
du gascon argelèrs (= argileux, sous-entendu : terrains). Du latin argilla + suffixe -arium (au pluriel).

Nom occitan :
Argelèrs.

 

Vieuzac

Prononciation locale figurée : [biou'zak]

Dénominations historiques :
Biuzac, Biusag (v. 1050-1070, Cartulaires Bigorre).
Arnaldo Willelmo de Bilsag, latin et gascon (v. 1075, Cartulaire Saint-Savin ; v. 1083, ibid.; etc.).
Biusac (XIIe ou XIIIe s., Livre vert Bénac).
Bieusag (1285, Montre Bigorre).
Galhardus de Biosaco, latin (1300, Enquête Bigorre).
De Biuzaco, latin (1313, Debita regi Navarre).
De Biusaco (1342, Pouillé Tarbes).
Biusac (1429, Censier Bigorre)
Vieusac (1790, Département 1).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Pour Vieussan (Hérault), NP gallo-romain * Villicius dérivé de Villius.
- R. Aymard (DNLHP) : Adopte l'explication de Dauzat.

Discussion :
Le NP Villicius est conjectural. Il serait formé à partir de Villius qui est par contre bien attesté, ou à partir de Villicus qui est également bien attesté comme nom commun (= intendant régisseur de domaine). Voir aussi Vieuzos (canton de Castelnau-Magnoac).

Etymologie :
Du NP latin Villicius, formé sur Villius ou Villicus et suffixe -acum (= domaine de Villicius).

Nom occitan :
Viusac.

Ressources disponibles



Espace personnel