Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Arrayou-Lahitte

Archives en ligne

Arrayou-Lahitte

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 556 m. 

Superficie : 481 ha.

Population :
1999 : 92 hab.
1846 : 454 hab.
1806 : 311 hab.
1429 : 13 feux

Saint patron :
saint Martin, 11 novembre, à Arrayou
saint Michel, 29 septembre, à Lahitte

Dicton :
Eras crabas d'Arrajon non son bonas ni ar'ompra ni ara calor « Les chèvres d'Arrayou ne sont bien ni à l'ombre ni au soleil ».

Historique administratif :
Arrayou et Lahitte relevaient toutes deux des pays et sénéchaussée de Bigorre, du quarteron de Lourdes et de la baronnie des Angles, du canton de Lourdes depuis 1790 et du canton de Lourdes-Est depuis 1973. Lahitte a pris le nom de Lahitte-ez-Angles en 1957 et les deux communes ont été réunies en 1964. 

 

Arrayou

Prononciation locale figurée : [arra'you]

Dénominations historiques :
De Raio (1313, Debita regi Navarre).
De Rayoo (1342, Pouillé Tarbes).
de Arrayoo (1379, Procuration Tarbes).
Arrayon, Arrayo (1429, Censier Bigorre).
Arrayoo (1760, Larcher, Pouillé Tarbes).
Arrajou (1790, Département 2).
Arrayon (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Du gascon arralhoû (= caillou roulé ) ou arralhous (= pierreux).
- Abbé Nègre (TGF), R. Aymard (DNLHP) : Gascon arrayòu (= rayonnement éclatant du soleil, place illuminée par le soleil).

Discussion :
Il est clair que Dauzat a confondu deux consonnes très différentes en gascon (lh et j). L'étymon est le latin radium et suffixe -onem (= rayon, de soleil) qui a donné arrajon en gascon. Dénomination venue de la situation du village sur un versant bien ensoleillé.

Etymologie :
Du gascon arrajon (= lieu ensoleillé).

Nom occitan :
Arrajon.

 

Lahitte

Prononciation locale figurée : ['éra 'hita]

Dénominations historiques :
de la Fite (XIIe ou XIIIe s., Livre vert Bénac ; 1285, Montre Bigorre).
De Fita (1313, Debita regi Navarre).
De Fita (1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes).
Lafita, La Fite, Lafite (1429, Censier Bigorre).
A Lafita (1541, ADPA, B 1010).
Lahitte ez Angles (1736, Registres paroissiaux).
La Hitte (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Ancien provençal (sic) et languedocien fito (= borne).
- Abbé Nègre (TGF 27172) : Gascon hite (= borne, frontière, limite).

Discussion :
Le mot gascon hita signifie "pierre dressée, borne". Ce lieu a été ainsi nommé parce qu'il était situé sur une limite. Mais laquelle ? Etant donné sa situation en plein milieu du pays des Angles, il est difficile que cette limite soit celle du Pays des Angles (remarque de R. Aymard).

Etymologie :
Du gascon hita (pierre dressée, limite; latin (petra) ficta).

Nom occitan :
Era Hita.

Ressources disponibles



Espace personnel