Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Arrodets

Archives en ligne

Arrodets

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 500 m.

Superficie : 98 ha.

Population :
2013 : 26 hab.
1999 : 19 hab.
1846 : 236 hab.
1806 : 146 hab.
1783 : 80 communiants

Saint patron :
saint Roch, 16 août.

Sobriquet :
Eths pachuquèrs "les marchands de buis" et eths culherèrs "les fabricants de cuillers [de buis]" : Deux sobriquets anciens donnés par Rosapelly (vers 1910). Era pachucas "les chevilles ou plantoirs en buis" (Enq. A.L.G.).

Historique administratif :

Sénéchaussée de Toulouse. Election d'Astarac. Baronnie d'Esparros. Canton de La Barthe-de-Neste (1790-2014).

Arrondissement de Bagnères-de-Bigorre. Canton de la Vallée de l'Arros et des Baïses.

 

Prononciation locale figurée : [éts arrou'dèts]

Dénominations historiques :
Aux Arrodetz, église des Arrodetz (1696, Registres paroissiaux).
Paroisse des Arroudets (1775, ibid.).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Du basque (aquitain) harr- (= pierre, rocher) + suffixe *-otum, -ota et diminutif -ellum.
- Abbé Nègre (TGF) : Du gascon arroudet (= faubourg de forme arrondie ou moulin à roue).
- R. Aymard (DNLHP) : Charron, moulins, forme arrondie du site.

Discussion :
1- En supposant qu'on ait affaire à la base (h)ar (= pierre, rocher), on se rappellera qu'arròda est un oronyme : "Lo turon qui feneish era ganca qu'ei Arròda" (Joan Rondou, in Condes deus Monts e de las Arribèras Ed. Per Noste 1978). Une telle hypothèse conviendrait assez bien à la situation en promontoire d'Arrodets et de son homonyme Arrodets-ez-Angles. Mais l'hypothèse demeure fragile du fait que l'oronyme est arròda et non pas arrodèt(h).
2- En supposant qu'on ait affaire à la racine latine rota (= roue > arròda en gascon) suivie du suffixe diminutif -ellum, on a émis l'hypothèse du nom de métier signifiant charron qui est à rejeter absolument : Le charron c'est arrodèr et non arrodèt(h).
- On a émis l'hypothèse d'un site circulaire. Cela conviendrait assez bien à Arrodets-ez-Angles, mais pas du tout à Arrodets dont il est question ici. D'ailleurs des mamelons de forme circulaire portent des noms tels que Poeyredon, Montredon, Montardon, etc.
- On a enfin émis l'hypothèse de "roue de moulin" d'où > moulin. De toutes les hypothèses c'est la plus probable. Elle peut convenir à notre village qui est bordé par deux cours d'eau dont l'Arros et R. Aymard assure qu'elle conviendrait aussi à Arrodets-ez-Angles... mais n'y avait-il pas autrefois des moulins partout !

Etymologie :
Peut-être du gascon arròda (latin rota : roue de moulin) et suffixe diminutif -ellum. C'est l'hypothèse la moins invraisemblable.

Nom occitan :
Eths Arrodèths.

Ressources disponibles



Espace personnel