Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Artiguemy

Archives en ligne

Artiguemy

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 484 m.

Superficie : 297 ha.

Population :
1999 : 89 hab.
1856 : 233 hab.
1806 : 134 hab.
1313 : 15 feux

Saint patron :
Notre Dame de l'Assomption, 15 août

Sobriquet :
Eths vene-heishinas "les marchands de petits fagots" que les habitants portaient autrefois à Bagnères (Rosapelly, vers 1910) .

Dicton :
A Artigamin, non i a bocin "Artigamy [est si pauvre qu']il n'y a pas un morceau de pain [pour les mendiants]" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse. Pays de Nébouzan. Viguerie de Mauvezin. Canton de Bagnères puis de Bourg (1790), de Lannemezan depuis 1801.

 

Prononciation locale figurée : [artiga'mi]

Dénominations historiques :
de Artigamino, latin (1300, Enquête Bigorre ; 1313, Debita regi Navarre).
De Artigamio, latin (1342, Pouillé Tarbes).1
Artigami (1760, Larcher, Pouillé Tarbes).
Artigamy (1790, Département 1).
Artiguemilh (1790, Département 2).
Artigami (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Pré-latin aquitain artica (= friche). Rien pour -my.
- Abbé Nègre (TGF 1743), R. Aymard (DNLHP) : Occitan artiga (= terre défrichée) d'origine pré-celtique aquitaine
+ miey (= milieu).

Discussion :
1-La première partie du nom (artiga) ne pose aucun problème : Il s'agit bien de terre défrichée.
2- Par contre, on ne peut pas adhérer à l'explication de Nègre concernant -my. En effet, Artiga mediana (= artigue située au milieu) aurait donné Artigamesan > Artigamesa (sur le modèle tout proche de Lannemezan : Lanamesan/Lanamesa).
Il est tout à fait évident qu'on a affaire ici à une succession de formes bien claires comportant un recul de l'accent tonique : Artigamino (Artigaminor) > artigamio (artigamior) > artigami (artigamin).

Etymologie :
Du gascon artiga (terre de défrichement) et adjectif minor (plus petite).

Nom occitan :
Artigamin.
La forme Artiganuno, dans l'édition de la Procuration de Tarbes de 1379, provient évidemment d'une mauvaise lecture de la forme Artigamino.

Ressources disponibles



Espace personnel