Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Asque

Archives en ligne

Asque

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 500 m.

Superficie : 1 585 ha.

Population :
2013 : 114 hab.
1999 : 107 hab.
1866 : 723 hab.
1806 : 474 hab.
an II-III : 496 hab.

Saint patron :
saint Pierre, 29 juin

Sobriquet :
Rosapelly (vers 1910) en donne deux : Eths dera hopa "ceux de la houpe", et il commente : "La modestie, d'après la malignité publique, ne serait pas la vertu dominante des habitants de ce petit village". Le second est : Eths horcatèrs "les fabricants de fourches. Eras saorras "grosses mouches des bêtes, sans doute parce qu'il y fait très chaud" (Enq. A.L.G.)

Historique administratif :

Sénéchaussée de Toulouse. Pays de Nébouzan. Viguerie de Mauvezin. Baronnie d'Asque. Canton de Lannemezan, puis de Bourg (1790), de La Barthe-de-Neste (1801-2014).

Arrondissement de Bagnères-de-Bigorre. Canton de la Vallée de l'Arros et des Baïses.

 

Prononciation locale figurée : ['asca]

Dénominations historiques :
Fortanerius d'Asca, latin (1300, Enquête Bigorre).
De Asqua (1313, Debita regi Navarre ; 1342, Pouillé Tarbes).1
Asque (1429, Censier Bigorre).
Asque (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Obscur. Pré-latin. A rapprocher de Asco (Corse ) et Asques
(Gironde : Ad Asquas 13°s.).
- Abbé Nègre (TGF 5193) : Peut-être nom roman comme *asca (=dégoût), de même racine que
l'espagnol asco ( même sens), occitan escara (= crasse de la tête).
- R. Aymard (DNLHP) : "Selon les données locales, la vénération d'un dieu... de la forêt ou des montagnes, Aghon ou Ageion, est à l'origine de ce toponyme."

Discussion :
1- Les suggestions étranges de E. Nègre ne peuvent guère être prises en considération.
2- Par ailleurs, il est absolument inacceptable de vouloir dériver phonétiquement le nom de ce village des noms des dieux Aghon/Ageion : Autant admettre que n'importe quoi peut donner n'importe quoi !

Etymologie :
Obscur.

Nom occitan :
Asca.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Eth Coret.
La forme Asta donnée par l'éditeur de la Procuration de 1379 devrait sans doute être lue Asca.

Ressources disponibles



Espace personnel