Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > A > Aucun

Archives en ligne

Aucun

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 853 m.

Superficie : 1 294 ha.

Population :
2013 : 257 hab.
1999 : 204 hab.
1832 : 883 hab.
1806 : 812 hab.
1313 : 64 feux

Saint patron :
saint Félix de Gérone, 1er août

Historique administratif :

Ferrières ou Haugaron est une dépendance d'Aucun. Pays et sénéchaussée de Bigorre. Lavedan. Vallée d'Azun. Canton d'Azun (chef-lieu à Arrens puis à Aucun) en 1790, devenu d'Aucun en 1801. Ferrières, commune citée sous le nom de Haugaron dans la première répartition de 1790, n'est plus mentionnée dans la seconde et donc rattachée dès cette date à Aucun, avant d'être à nouveau érigée en commune en 1801. Aucun perd en 1836 sa section de Labat d'Aucun réunie à celle de Labat de Bun pour former la commune d'Estaing.

Arrondissement d'Argelès-Gazost. Canton de La Vallée des Gaves.

 

 

Prononciation locale figurée : [aw'kunn]

Dénominations historiques :
Aucun (1069, Cartulaire Saint-Savin ; v. 1200-1230, Cartulaires Bigorre ; 1285, Montre Bigorre).
Aucu (1168, Bulle Alexandre III).
Aucunh (1313, Debita regi Navarre).
de Aucuno, latin (1342, Pouillé Tarbes ; 1379, Procuration Tarbes).
loc deu Cun, loc de Aucun, Aucun (1429, Censier Bigorre).
Aucun (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF), Abbé Nègre (TGF) : Rien.
- Rohlfs (Gascon §5 ) : Origine prélatine.
- R. Aymard (DNLHP) : Patronyme gallo-romain Alcunus.

Discussion :
Le fait qu'il n'y ait pratiquement pas de différence entre les formes anciennes et modernes rend difficile une hypothèse étymologique. On peut cependant raisonnablement supposer l'existence du suffixe basco-aquitain kun/gun (souvent réduit à -un) très répandu dans les Pyrénées (cf. X. Ravier) et dont la signification pourraît être "lieu, terrain propice à".
Par ailleurs, la première syllabe pourrait être une vocalisation d'un al- primitif. On aurait alors peut-être affaire à un étymon alkun (Voir le basque alge/elge = champ cultivé, terrain plat : Racine donnée par Orpustan).

Etymologie :
Peut-être nom basco-aquitain : De alge (= champ) et suffixe locatif (g)un : lieu où il y a des champs.

Nom occitan :
Aucun.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Eths Prats-d'Ors, Tèrranera.

Ressources disponibles



Espace personnel