Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > V > Vic-en-Bigorre

Archives en ligne

Vic-en-Bigorre

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 216 m. 

Superficie : 3 193 ha.

Population :
1999 : 4 789 hab.
1872 : 3 397 hab.
1806 : 3 889 hab.
1313 : 416 feux

Saint patron :
saint Martin, 11 novembre, à Vic
saint Barthélemy, 24 août, à Baloc

Dicton :
Qu'ei de Vic, qu'ei tot dit : « Il/Elle est de Vic, tout est dit ». Dicton fréquemment cité, à propos des gens ou des animaux, toujours avec des intentions malicieuses ou désobligeantes (Enq. A.L.G. et Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Vic.- Chef-lieu du canton de Vic-Bigorre depuis 1790. Ancienne dépendance de Vic, Baloc est commune en 1790 avant de lui être rattachée entre 1791 et 1801. 

 

Prononciation locale figurée : [bik]

Dénominations historiques :
Bic (XIIe s., Cartulaires Bigorre).
Big (ibid.; v. 1200-1230, ibid.).
Vich (1256, Trésor des chartes, J 294).
apud Vicum, latin (1285, Montre Bigorre).
apud Vicum Bigore, latin (1300, Enquête Bigorre).
de Vico, de Byco, de Bico Bigore, latin (ibid.) etc.
Bic (1429, Censier Bigorre).
Vic-Bigorre (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
Accord général, sur l'étymologie et la signification. Du latin vicus (= village).

Discussion :
Aucun problème. Il s'agit d'un vicus romain.

Etymologie :
Latin vicus (= bourg, village).

Nom occitan :
Vic de Bigòrra.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Balòc, Sobanhac, Sent-Aunís.

Ressources disponibles



Espace personnel