Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > B > Bartrès

Archives en ligne

Bartrès

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 480 m.

Superficie : 731 ha.

Population :
2013 : 473 hab.
1999 : 351 hab.
1886 : 356 hab.
1806 : 230 hab.
1429 : 20 feux

Saint patron :
saint Jean-Baptiste, 24 juin

Historique administratif :

Pays de Bigorre. Quarteron de Lourdes. Marquisat d'Ossun. Canton de Lourdes depuis 1790, de Lourdes-Ouest (1973-2014).

Arrondissement d'Argelès-Gazost. Canton de Lourdes 1.

 

Prononciation locale figurée : [bar'trés]

Dénominations historiques :
Willermus Raymundi de Batres [sic], latin et gascon (v. 1083, Cartulaire Saint-Pé).
Garsias Anerii, miles Bertrahensis, latin (v. 1096, Cartulaire Saint-Pé).
Rn. Gassie de Bartraes (v. 1184, Cartulaire Bigorre).
Willermus Anerii, miles Bartrihensis, in eodem Bartricsio, latin (XIe ou XIIe s., Cartulaire Saint-Pé).
Ramundus Gillelmus de Bartraes, latin et gascon (1205, Cartulaire Berdoues).
Bartrees (1285, Montre Bigorre).
De Bartraes (1313, Debita regi Navarre).
De Vartrahesio, latin (1342, Pouillé Tarbes).
de Bartrahesio, latin(1379, Procuration Tarbes).
Bertrahes, Bertraes (1429, Censier Bigorre).1
Bartrahes (1541, ADPA, B 1010).
Bartraès (1614, Guillaume Mauran).
Bartrez (1760, Larcher, Pouillé Tarbes).
Bartretz (1790, Département 1).
Bartrez (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- R. Aymard (DNLHP) : Un rapprochement avec le gaulois vertre/vertra (= place forte) paraît indiqué. La position de la Haillade en oppidum dominant le village renforcerait cette hypothèse.

Discussion :
Une certitude : La constance du second r (Bartrés) élimine l'hypothèse barta. Quant à l'hypothèse de R. Aymard, elle repose essentiellement sur un radical bertre majoritaire dans les mentions choisies par Lejosne. Mais, vérification faite, il semblerait que ce soit plutôt la forme bartra qui soit majoritaire.

Etymologie :
Obscur.

Nom occitan :
Bartrés.
Le système abréviatif ne permet pas de rétablir sûrement la graphie Bar- ou Ber-.

Ressources disponibles



Espace personnel