Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > B > Bazordan

Archives en ligne

Bazordan

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 425 m.

Superficie : 922 ha.

Population :
1999 : 157 hab.
1846 : 614 hab.
1806 : 538 hab.
1753 : 40 feux

Saint patron :
saint Jean-Baptiste, 24 juin

Historique administratif :
Sénéchaussée d'Auch. Pays des Quatre-Vallées. Vallée de Magnoac. Canton de Magnoac (chef-lieu à Monléon-Magnoac) en 1790, Castelnau-Magnoac depuis 1801.

 

Prononciation locale figurée : [bajour'dã]

Dénominations historiques :
de Basordano, latin (1387, Pouillé Comminges).
Bajordan (1767, Larcher, Cartulaire Comminges).
Bajourdan (1790, Département 1 et 2).
Bajourdan (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Probablement suffixe -itanum ajouté à un radical obscur.
- Abbé Nègre (TGF 1199) : Probablement * Be(g)orr(i)tanum (castellum) : "château
bigourdan" > *Beordan. Le z a été introduit dans *Beordan pour éviter l'hiatus.

Discussion :
Les explications ci-dessus sont phonétiquement inacceptables. De plus, il serait étrange qu'un château s'appelle "château bigourdan" alors qu'il se situe historiquement en Comminges.
Robert Aymard fait remarquer que Bazourda est le nom d'un ruisseau à la limite des communes de Salles et Ouzous (Canton d'Argelès-Gazost). Mais que peut-on tirer de cette remarque? Il s'agit d'un infime cours d'eau (Voir carte IGN au 1/25.000°).

Etymologie :
Ensemble tout à fait obscur.

Nom occitan :
Bajordan.

Hameaux et quartiers principaux (noms occitans) :
Trejau, eth Serròt, eths Matèus, Bartalòt, eth Cap dera Barrèra.

Ressources disponibles



Espace personnel